FacebookTwitterGoogle Bookmarks

Couper les oignons : ça ne fait plus pleurer !

Des chercheurs, de l’entreprise japonaise « House Foods Groups », ont réussi à développer un oignon qui peut être épluché et haché sans causer des larmes.

Pour ce faire, les chercheurs se sont intéressés, en premier lieu, au processus chimique par lequel les oignons font pleurer. Ainsi, ils ont pu découvrir que les oignons stockent le souffre (du sol) sous la forme d’une molécule appelée « 1— propényl-L-cysteine sulfoxyde ». En coupant les oignons, ces cellules entrent en contact avec les enzymes alliinases et déclenchent, de ce fait, une réaction chimique aboutissant à la synthèse d’acide sulfénique, lui-même transformé en un gaz irritant et volatil (l’oxyde de propanethial). Au contact du liquide lacrymal, contenu dans les yeux, ce gaz se transforme, enfin, en acide sulfurique, responsable des rougissements des yeux et des pleurs.

Pour limiter cette réaction, les chercheurs ont réussi à modifier les oignons en réduisant la concentration de ces enzymes lacrymogènes. 

Pour en savoir plus

https://housefoods-group.com

Calendrier

Octobre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Newsletter